Témoignages

 

Amelie, Janv 2016 :              Nouveau

 

 

Personnellement je reviens de loin, la premiere fois que j'ai vu Laetitia j'étais fraichement sevrée de l'alcool, sous anxiolytiques et antidépresseurs a hautes doses quotidiennes et forcement le corps meurtri, pétrifié dans ses peurs et se mauvaises habitudes.

Les trois premiers mois, Laetitia m'a remise en place energetiquement..."

(suite...)

 

 

 

Francoise, Dec 2015 :           Nouveau

 

 

La pratique quotidienne effectuée le matin, a l'heure ou beaucoup dorment encore, est pour moi un moment special.

Un moment a moi, un moment d'intériorité et d'écoute de mon corps, de mes ressentis et de mes emotions..."

(suite...)

 

 

 

 

Carole C :

 

" Après des années passées à consulter différents types de thérapeutes, je ressentais une espèce de vide face au manque de globalité dans l'écoute de ma demande. Il me semblait assez clair (suite...)

 

 

Marie A :

 

Quand je me suis adressée à Laetitia en 2008, j'avais des problèmes de sang et d'anémie, de grosse fatigue et de dépression.

Je me sentais vraiment mal. En une séance je me suis déjà sentie beaucoup mieux et par la suite, grâce à (suite...)

 

 

Séverine S


J'ai découvert la médecine chinoise il y a de cela bientôt 10 ans. 
J'ai fréquenté plusieurs thérapeutes jusqu'au jour où je suis allée consulter Laetitia pour une histoire de mémorisation et de fatigue.
Son approche du soin m'a intriguée car elle me parlait (suite...)
 

 

Xandre P

 

Je me souviens être allé chez mon médecin généraliste, alors que je commençais à enseigner tout en finissant ma thèse, pour qu'elle me prescrive un traitement "énergétisant", alors qu'elle voulait même m'arrêter, constatant chez moi un certain état de surmenage. Quelle blague ! Elle m'a refilé de la vitamine C qui n'a rien changé, et je pense que je n'ai tenu que grâce à ma pratique martiale qui me permettait de me libérer de certaines tensions. Quelques mois plus tard, je rencontrais Laetitia pour une première séance (suite...

 

 

Yves G.

 

J’ai commencé à consulter Laetitia en septembre (2012) pour mes problèmes d’insomnie. Ils ne sont pas encore complètement réglés, mais je constate un net progrès. Je le ressens d’abord sur mon émotivité, la façon dont je reçois les inévitables contrariétés de la vie (et aussi ses bonnes choses). Je ressassais, ruminais, fulminais, parlais avec moi-même… C’est cela que je maîtrise beaucoup mieux maintenant (...)



Bienvenue sur Song Fa

 

Une méthode pour cultiver la détente du corps et de l'esprit

- Si vous souhaitez réellement trouver des réponses pour rendre votre quotidien le plus agréable possible, vous êtes au bon endroit.

- Si vous préférez un accompagnement humain dans cette recherche plutôt que l'isolement des livres aussi.

- Enfin, si vous préférez prendre votre vie en main plutôt que vous laissez imposer une direction qui n'est pas la vôtre, alors, vous ne pouviez pas tomber mieux.

En apprendre plus sur notre école et notre méthode 

 

 

Saviez-vous que l’école Songfa est une pratique de santé avant tout ?

Ce qui signifie que vous pouvez apprendre a améliorer et rééquilibrer votre santé.

 

Mais qu’est ce que cela veut dire ?

 

  1. Vous pouvez apprendre comment faire face a vos peurs par le biais d’une approche martiale qui vous permet d’entrer en contact avec vos propres limites afin d’être capable de les repousser graduellement.
  2. Vous pouvez apprendre comment simplifier votre relation a vos emotions afin de vous apaiser intérieurement ainsi qu’augmenter votre niveau d’énergie en parallèle.
  3. Vous pouvez apprendre comment entrer en intimité avec votre mental, vos pensées pour instaurer plus de silence dans votre tete puis établir un contact avec ce qui est plus grand que vous, plus immatériel, spirituel.

 

Tout ceci c’est apprendre a mieux équilibrer votre santé ; en prenant ainsi votre propre destinée en mains, en devenant plus responsable de votre vie en pratiquant selon les principes que notre école transmet.

 

  • Etablir le contact avec les 3 aspects qui composent l’être humain,
  • Etablir la circulation et le lien entre ces 3 aspects,
  • Etablir une coherence entre votre pratique formelle et votre quotidien.

 

Que vous soyez heureux de votre vie ou non, cette pratique globale, Tradition taoïste ancienne de 3000 ans, vous enseignera comment avancer sur la voie du bien être afin de vous sentir toujours plus heureux et cela en apprenant a simplifier votre vie.

Pourquoi cette pratique personnelle ? 

Simplement pour être fidèle à vous-même, pour ne pas laisser tomber votre être profond ni vous faire engloutir par la folie du monde qui nous éloigne de nos véritables aspirations.  

 L'entraînement, la pratique sont les remèdes à notre malaise intérieur.

LC juin 2012

Comment vous entraîner ?

Notre pratique, physique et spirituelle, choisit des outils tels que que le Tai Ji (ou Tai Chi), le Chi Kung (ou Qi Gong) ou encore la méditation ou le travail du souffle qui vont nous permettre de mettre l'ensemble de notre système en circulation afin de trouver un équilibre qui amènera bien-être et sérénité.

 

De plus, ces méthodes ayant par ailleurs des origines martiales, permettent d'acquérir plus rapidement confiance en soi afin de limiter le stress dû à la peur de la confrontation aux situations ou aux autres.

 

Ce qui est figé est voué à mourir tandis que ce qui est en circulation

est destiné à évoluer !

 


 

Il nous est tous arrivé au moins une fois de ne pas nous sentir pleinement satisfaits de notre vie, et ce parfois même lorsqu'en apparence il ne nous manque rien pour être heureux. Face à cela, deux attitudes peuvent être adoptées : se détourner de la voix qui nous avertit que l'on n'a pas encore rencontré le bonheur, ou combler notre insatisfaction.

 

Selon un courant taoïste traditionnel et ancien, la notion de santé implique un bon fonctionnement du corps ET de l'esprit, en synergie. La sensation d'insatisfaction que nous ressentons parfois (et qui génère un défaut de santé) est très souvent due à la scission qui existe entre ces deux facettes de notre être.

 

Nous pouvons remédier à ce problème en rétablissant le lien coupé. Il s'agira de mettre cette globalité en relation avec ce qui est plus grand que nous (le ciel, le spirituel) d'une part, et de l'ancrer, l'enraciner du mieux possible dans le sol (la terre, le quotidien) d'autre part.

 

C'est ce que l'on appelle communément placer "l'homme entre ciel et terre".

 

Ce faisant, nous libérerons les tensions développées à partir de mauvaises habitudes de vie, nous relâcherons ce qui était tenu depuis toujours pour nous défendre des agressions diverses.

 

Par l'acquisition de cette forme de détente, nous connaîtrons l'apaisement nécessaire à l'émergence de notre état naturel, spontané et libre.

 

C'est la mission de notre école : Song Fa